Accueil » Actualité » La Wii U démontée par iFixit

La Wii U démontée par iFixit

Image 1 : La Wii U démontée par iFixit

iFixit a publié le démontage de la dernière console de Nintendo, la Wii U. Les caractéristiques sont connues depuis longtemps (cf. « Wiii U : PowerPC, Radeon HD 7000 et 1 Go de RAM ? »), mais il est toujours intéressant de voir comment Nintendo s’y est pris. On peut voir ainsi que les dies du processeur et du circuit graphiques (cf. « AMD : le GPU de la Wii U est de la famille Radeon ») sont sur le même packaging, probablement afin de réduire les temps de latence.

La console

Le contrôleur HDMI est signé Panasonic (Panasonic MN864718) et le contrôleur mémoire pour les 8 Go de eMMC est un Samsung KLM8G2FE3B. Les 2 Go de RAM sont fournis par Micron. On trouve aussi curieusement une puce NAND de 512 Mo en provenance de Samsung à l’arrière de la carte mère qui doit probablement contenir un firmware. Enfin, les modules LAN sans fil (BCM43237KMLG), Wi-Fi n (BCM43362KUB6) et Bluetooth 4.0 (BCM20702) sont signés Broadcom.

Le GamePad

iFixit a aussi démonté le GamePad pour y découvrir un module NFC fourni par Broadcom (le 20792 KMLG) et une batterie 3,7 V de 1 500 mAh (autonomie de 3 à 5 heures). Nintendo a laissé de la place pour une batterie plus grande qui devrait être vendue séparément. Le processeur utilisé par la tablette est un Broadcom BCM4319XKUBG, le gyroscope est un InvenSense ITG–3280. On trouve des puces signées STMicroelectronics (UIC-WUP MCE GH226 et MSA3D 01F), mais il est plus probable que ce soient des contrôleurs que des MEMS. Le contrôleur de l’écran tactile est un Texas Instruments TSC 2046I, et le convertisseur audio est un TI AIC3012. Ils n’ont pas réussi à découvrir la marque de l’écran, la dalle étant collée à son support.