Accueil » Actualité » La Wii U sera vendue à perte

La Wii U sera vendue à perte

Image 1 : La Wii U sera vendue à perteNintendo a confirmé qu’il allait vendre la Wii U (dont le prix devrait atteindre 299 € en France) à perte. Il n’a pas donné les chiffres exacts, mais on doute que cela atteigne le déficit de 300 $ par console, comme ce fut le cas lors des premiers jours de la PlayStation 3 (cf. « La PS3 : un gouffre financier ? »).

Une période difficile pour Nintendo

Vendre une console à perte lors de ses premiers jours est courant dans le monde des jeux vidéo. La machine devient rentable quelques mois (la Nintendo 3DS est maintenant rentable) ou quelques années (comme ce fut le cas pour la PS3) après le lancement, lorsque les procédés de fabrication ont été améliorés et le coût des composants baisse. Nintendo s’était néanmoins démarqué en rentabilisant immédiatement la Wii grâce à des composants proches de la GameCube.

La nouvelle arrive au moment où la société a annoncé la première perte trimestrielle de son histoire en avril dernier et que les bénéfices pour l’année sont prévus à seulement 60 millions d’euros. La console est attendue en Europe pour le 30 novembre prochain et les précommandes sont à des niveaux très satisfaisants, selon le constructeur.