Accueil » Actualité » L’AcerCloud est une copie d’iCloud

L’AcerCloud est une copie d’iCloud

Image 1 : L'AcerCloud est une copie d'iCloud

Acer vient de présenter AcerCloud, un service qui ressemble à l’iCloud d’Apple et qui serait moins condamnable si le Taïwanais n’avait pas repris un panneau commercial d’Apple ou son logo AirPort.

iCloud > AcerCloud

À vous de juger. Apple dispose d’un service nommé Photo Stream qui permet de partager automatiquement sur un Cloud 1 000 photos ou une photo pendant 30 jours. Le tout est accessible depuis ses Mac et terminaux iOS. Acer propose PicStream qui fait la même chose entre les produits asiatiques. iCloud Documents in the Cloud synchronise les documents iWork entre terminaux iOS et les Mac à l’aide de l’interface web. AcerCloud Doc fait la même chose pendant 30 jours seulement. iTunes Match permet de stocker ses musiques sur un cloud. AcerCloud ne fait que du streaming depuis la machine de l’utilisateur et la démonstration donnée à la presse a échoué.

iCloud permet aussi d’automatiquement de mettre sur son cloud les musiques, livres, séries télévisées ou applications achetées sur l’iTunes Store et les données d’applications tierces compatibles, de synchroniser ses comptes email, ses boîtes iCloud et de localiser un produit Apple sur une carte (cf. « iCloud : le stockage en ligne selon Apple »). Bref, AcerCloud semble être une version tronquée à 30 jours du service de Cupertino.

En manque d’imagination

Nous n’aurions pas été aussi sévères avec le Taïwanais s’il ne s’était pas moqué de la presse en reprenant presque in extenso les présentations commerciales de Steve Jobs et si l’image entre le nuage et les terminaux n’était pas un logo AirPort inversé.

Le fait qu’une entreprise sorte des services similaires à ses concurrents n’est pas nouveau. Toutes les marques le font (même Apple, NDLR). Néanmoins, la reprise de termes et images d’Apple par Acer est en l’espèce honteuse. C’est un avis que partage, entre autres, VentureBeat qui parle de « copycat » (copieur, en français) ou The Verge qui qualifie le tout de « ripoff » (plagiat, en français). 

Image 2 : L'AcerCloud est une copie d'iCloud Image 3 : L'AcerCloud est une copie d'iCloud