Accueil » Dossier » LaCie Little Big Disk Thunderbolt SSD 240 Go

LaCie Little Big Disk Thunderbolt SSD 240 Go

1 : Introduction 2 : Thunderbolt : un rêve technolgique 4 : Démontage 5 : Fiabilité face aux interférences 6 : Le Little Big Disk sous Mac OS X 7 : Sous Windows 8 : Conclusion

Le Little Big Disk Thunderbolt

Image 1 : LaCie Little Big Disk Thunderbolt SSD 240 Go

Alors que Promise a choisi d’attaquer le très haut de gamme avec un boitier à 6 ou 4 baies pour disques durs 3,5″, LaCie a dessiné un produit beaucoup plus compact. Le Little Big Disk, accueille seulement deux disques durs au format 2,5″. Il est commercialisé en quatre versions : 1 To (380 €), 1 To 7200 tr/min (460 €), 2 To (570 €) et SSD 240 Go (860 €). Prix auxquels il faut rajouter celui du câble Thunderbolt (50 €), non fourni par LaCie car vendu exclusivement par Apple et ses revendeurs agréés.

Le boitier reprend le design Neil Poulton vu chez LaCie depuis de longues années. Tout en aluminium, sa surface ondulée permet un bon refroidissement par convection naturelle. 

La première surprise vient de la présence d’une alimentation externe. Ce petit bloc d’allure bon marché semble a priori inutile étant donné la capacité du port Thunderbolt à apporter 10 W de puissance. LaCie répond qu’il est malheureusement indispensable pour trois raisons :

  • le LBD utilise deux disques. Dans le cas de disques durs 7200 tr/min, leur consommation maximale peut atteindre 5 W chacun en pointe. Les SSD 120 Go sont plus économes, mais ils peuvent demander 3 W chacun.
  • la puce Thunderbolt Intel consomme elle même quelques watts, sans oublier la kyrielle de composants l’accompagnant comme nous le verrons plus loin. LaCie nous a indiqué avoir constaté une consommation totale pouvant atteindre des pointes à 15 W.
  • Enfin, les câbles Thunderbolt sont eux-mêmes des composants actifs. Un seul câble peut nécessiter jusqu’à 3 W selon LaCie. L’alimentation externe est donc indispensable pour préserver la capacité de chaînage offerte par Thunderbolt.

Image 2 : LaCie Little Big Disk Thunderbolt SSD 240 GoAutre surprise : un minuscule ventilateur (2 cm) de diamètre. LaCie justifie sa présence par la volonté de ne pas prendre de risque avec la longévité des composants. Cette intention louable ne peut selon nous tout de même pas excuser un très mauvais design. D’une part, un ventilateur de 2 cm de diamètre doit tourner à très haute vitesse pour générer un courant d’air utile, ce qui se traduit nécessairement par un bruit aigu et ennuyeux. D’autre part le boitier est totalement dénué de prise d’air, on se demande donc où le ventilateur puise l’air frais censé rafraîchir les composants. Enfin, LaCie aurait dû intégrer une circuit de régulation permettant de baisser la vitesse du ventilateur en fonction de la température des composants.

Tous ces mauvais choix cumulés rendent le Little Big Disk pénible à l’usage. Notre sonomètre nous a livré les chiffres suivants : 33 dBA de pression sonore à 50 cm du boîtier, dans une pièce où le bruit de fond s’établit à 28,5 dBA. Autrement dit, le ventilateur génère à lui tout seul une nuisance de 4,5 dBA. Et encore, ces chiffres ne traduisent pas le caractère aigu et grésillant du bruit, plus fatiguant qu’un son grave.

Une solution – plutôt un bricolage – existe heureusement : le simple fait d’ouvrir le boitier pour laisser respirer le ventilateur permet de gagner 2 dBA en le faisant tourner à plus basse vitesse. À défaut, il est possible d’éloigner le Little Big Disk loin de l’utilisateur : les câbles Apple Thunderbolt mesurent 2 m !

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Thunderbolt : un rêve technolgique
  3. Le Little Big Disk Thunderbolt
  4. Démontage
  5. Fiabilité face aux interférences
  6. Le Little Big Disk sous Mac OS X
  7. Sous Windows
  8. Conclusion