Accueil » Actualité » L’AdS : la Mega Drive est de retour

L’AdS : la Mega Drive est de retour

L’AdS ?

AdS pour Anecdote du Samedi. C’est un peu le successeur non avoué des gadgets USB du vendredi (pour les plus vieux) et c’est l’endroit où nous mettons des actualités insolites qui ne rentrent pas nécessairement dans la ligne éditoriale habituelle.

Image 1 : L'AdS : la Mega Drive est de retour

Cette semaine, dans l’AdS, le retour de la vengeance de la Mega Drive. Cette console de Sega (C’est plus fort que toi) sortie en 1988 au Japon et en 1990 en France a en effet eu beaucoup de succès. Première console de la génération 16 bits, la Mega Drive a été relookée de nombreuses fois (Mega Drive/Genesis I, II et III, MultiMega, etc.) et elle ressort aujourd’hui dans une version portable, la SM-4000-SD. Ce n’est pas la première Mega Drive portable (la Nomad a déjà quelques années) mais cette version est compacte, offre un écran LCD sûrement meilleur que la console des années 90 et dispose surtout d’un emplacement SD.

L’écran mesure 2,8 pouces et sa définition n’est pas connue, mais c’est a priori du 320 x 240 (la console travaille en 320 x 224). Elle est livrée avec 20 jeux intégrés (Sonic Spinball, Alex Kidd in the Enchanted Castle, Golden Axe, etc.) et — même si le communiqué officiel ne le précise pas… — elle serait capable d’accepter les ROMs via son connecteur SD, qui sert officiellement à la musique et aux photos. La console originale utilise un Motorola 68000 à 7,6 MHz, mais vu le fonctionnement de cette console, on peut parier sur un processeur ARM qui émule le 68000 (ou au pire une version « Dragon Ball » du processeur).

La console est proposée au prix de 50 € et une version SM-2000, avec des jeux « 8 bits » (a priori Master System ou Game Gear, donc) est aussi vendue, au prix de 40 €. Pour les nostalgiques, Sega c’est plus fort que toi…

Sega c’est plus fort que toi