Accueil » Actualité » L’AdS : la nouvelle imprimante matricielle d’Epson

L’AdS : la nouvelle imprimante matricielle d’Epson

Image 1 : L'AdS : la nouvelle imprimante matricielle d'Epson

Avant les imprimantes laser, à jet d’encre et autres modèles thermiques, il y avait les imprimantes matricielles, parfois appelées « à aiguilles ». Celui qui n’a jamais entendu le tactactactactac de ce type d’imprimante ne connaît pas sa chance.

Et contrairement aux idées reçues, les imprimantes matricielles ne sont pas dépassées : Epson propose encore des nouveautés dans ce domaine. Destinée aux administrations, aux bureaux de poste et aux médecins — qui utilisent encore beaucoup ce type de matériel pour des choses comme les « copies carbones » — la PLQ-22/M est parfaite, dixit son constructeur, pour imprimer des chèques. Proposée à 1 000 € (H.T.) dans sa version classique et 1 300 € (H.T.) dans sa versions /M plus précise, l’imprimante est — selon Epson qui a visiblement de l’humour — silencieuse avec un niveau sonore de « seulement » 51 dBA.

Sur ce, je retourne taper sur mon IBM modèle M.