Accueil » Actualité » L’affaire des Sapphire prend de l’ampleur

L’affaire des Sapphire prend de l’ampleur

Sapphire est au centre d'une petite polémique qui prend de l'ampleur sur internet : en effet le constructeur de cartes graphiques vend des ATI Radeon 9800 Pro avec 128 Mo de DDR 128 bits. Les performances sont très en deça des performances normales d'une Radeon 9800 Pro puisque ces dernières embarquent en principe 256 Mo de DDR ainsi qu'un bus mémoire 256 bit. Evidemment cette « tromperie » n'est pas du goût des consommateurs et un peu partout on a pu voir des témoignages d'acheteurs lésés exprimant leur mécontentement. Un internaute a même ouvert un site nommé « boycottsapphire.com » encourageant les consommateurs à boycotter les cartes Sapphire. Pourtant Sapphire précisait bien sur l'emballage que les cartes n'étaient que des 128 bits, à l'aide d'un sticker, mais les sites de vente de produits informatiques en ligne n'ont pas toujours bien référencé cette caractéristique.

Sapphire a tout de même décidé de réagir en renommant sa carte Sapphire Radeon 9800 Atlantis, enlevant donc le ' »pro » de le dénomination. De plus, des stickers de plus grande taille préciseront que la carte n'est qu'une 128 bits. Et si des acheteurs de Sapphire 9800 Atlantis souhaitaient une version 256 bits, il leur suffira d'envoyer 25$ et la carte afin d'obtenir une véritable version Pro. Cette possibilité n'est toutefois ouverte qu'aux acheteurs américains et asiatiques.