Accueil » Dossier » L’affaire OCZ Vertex 2 25nm

L’affaire OCZ Vertex 2 25nm

1 : Introduction 2 : Une capacité diminuée 3 : Une baisse des performances bien réelle 4 : Configuration du test 6 : Streaming (IOMeter) 7 : Streaming (CrystalDiskMark) 8 : Lecture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko 9 : Ecriture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko 10 : PCMark Vantage 11 : Conclusion

Performances E/S

Image 1 : L'affaire OCZ Vertex 2 25nm

Autant le passage du firmware 1.11 au 1.29 sur le Vertex 2 34 nm n’entraine quasiment aucune différence, autant le Vertex 2 25 nm est déjà en souffrance. Pour des produits sensés avoir des caractéristiques identiques vu qu’ils portent la même référence, on ne part pas d’un bon pied.

Ces données ont été transmises à OCZ qui travaille depuis son firmware. Nous sommes impatients de voir dans quelle mesure le processus de correction d’erreurs sera optimisé.

Image 2 : L'affaire OCZ Vertex 2 25nm

La hiérarchie ne change pas et la moyenne d’IOPS subit une baisse d’environ 19 % sur le SSD 25 nm par rapport au Vertex 2 34 avec le dernier firmware.

Image 3 : L'affaire OCZ Vertex 2 25nm

En mode serveur Web qui implique principalement la lecture d’un grand nombre de petits fichiers, on voit à nouveau les conséquences du processus alourdi pour la détection/correction d’erreurs.

Image 4 : L'affaire OCZ Vertex 2 25nm

Le profil station de travail est le plus pénalisant des quatre : cette fois le Vertex 2 25 nm perd 25 % de performances par rapport à la version 34 nm.

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Une capacité diminuée
  3. Une baisse des performances bien réelle
  4. Configuration du test
  5. Performances E/S
  6. Streaming (IOMeter)
  7. Streaming (CrystalDiskMark)
  8. Lecture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko
  9. Ecriture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko
  10. PCMark Vantage
  11. Conclusion