Accueil » Dossier » L’affaire OCZ Vertex 2 25nm

L’affaire OCZ Vertex 2 25nm

1 : Introduction 2 : Une capacité diminuée 3 : Une baisse des performances bien réelle 4 : Configuration du test 5 : Performances E/S 6 : Streaming (IOMeter) 7 : Streaming (CrystalDiskMark) 9 : Ecriture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko 10 : PCMark Vantage 11 : Conclusion

Lecture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko

Image 1 : L'affaire OCZ Vertex 2 25nm

Image 2 : L'affaire OCZ Vertex 2 25nm

Image 3 : L'affaire OCZ Vertex 2 25nm

Tant qu’il n’y a qu’une seule tâche dans la file d’attente, le delta entre les deux SSD est relativement faible (9 %), mais il ne faut pas oublier que l’on ne tire pas parti du parallélisme inhérent à l’architecture des SSD récents dans cet exercice. A l’autre extrême, les résultats sont bien moins nivelés et l’écart monte cette fois à 29 % : la NAND Flash 25 nm du nouveau Vertex 2 est peu à l’aise avec les fichiers de 4 Ko.

Ceci se confirme en passant à des fichiers de 512 Ko : la latence de traitement n’est plus du tout la même et le nouveau Vertex 2 se comporte beaucoup mieux, au point de surpasser la précédente génération.

Image 4 : L'affaire OCZ Vertex 2 25nm

Sommaire :

  1. Introduction
  2. Une capacité diminuée
  3. Une baisse des performances bien réelle
  4. Configuration du test
  5. Performances E/S
  6. Streaming (IOMeter)
  7. Streaming (CrystalDiskMark)
  8. Lecture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko
  9. Ecriture aléatoire de fichiers 4 et 512 Ko
  10. PCMark Vantage
  11. Conclusion