Accueil » Actualité » L’Apple A9 a bien deux finesses de gravure

L’Apple A9 a bien deux finesses de gravure

Image 1 : L'Apple A9 a bien deux finesses de gravureLes dies de l’Apple A9Chipworks a montré que le dernier SoC d’Apple était fabriqué par deux fondeurs, Samsung et TSMC. Celui du Coréen se nomme APL0898 et a une surface de 96 mm2. Celui du Taïwanais a une surface de 104,5 mm2 et se nomme APL1022. La différence de taille s’explique principalement par le fait que TSMC utilise du 16 nm, contre du 14 nm pour Samsung. On ne sait pas quelle puce était utilisée dans l’appareil démonté par iFixit (cf. « L’iPhone 6s démonté révèle un A9 plus gros »). Selon les rumeurs, Apple aurait choisi de ne passer que par le Taïwanais pour son prochain SoC (cf. « TSMC serait le seul à fabriquer l’Apple A10 »).

Le nouveau smartphone à battre

Les premiers tests de nos collègues d’AnandTech montrent tout d’abord qu’Apple utilise un nouveau contrôleur SSD tiré de son MacBook qui utilise du NVMe sur un bus PCI-Express. Ce n’est pas du PCI-Express classique comme on en trouve dans les ordinateurs, mais du PCI-Express utilisant une couche physique MIPI M-PHY pour s’adapter aux contraintes des terminaux mobiles. Cette combinaison était le sujet d’une présentation de SanDisk le mois dernier et le fait est qu’elle porte ses fruits. En lecture et en écriture séquentielle, les nouveaux iPhone 6s devancent largement la concurrence. Les résultats en lecture et écriture aléatoire sont moins convaincants, même s’ils restent bons, le site expliquant que le test en lui-même souffre peut-être d’un problème. Il semblerait aussi que la puce mémoire utilise des cellules TLC et un cache SLC d’environ 3 Go pour les données les plus utilisées, ce qui accroît aussi les performances

Toujours selon nos collègues, les benchmarks montrent que le nouveau téléphone est très proche d’une Surface Pro 3 et de son Core i3 lorsque l’on mesure les performances du navigateur ou sous 3DMark. Le nouveau modèle arrive aussi en tête sous GFXBench. Par contre, leurs tests montrent que la présence d’une plus petite batterie se fait ressentir sur l’autonomie totale qui est en baisse par rapport à l’ancienne génération.