Accueil » Actualité » L’ARCEP se prépare à autoriser 3G et 4G dans les avions

L’ARCEP se prépare à autoriser 3G et 4G dans les avions

Image 1 : L'ARCEP se prépare à autoriser 3G et 4G dans les avions

« Mesdames, Messieurs, nous vous rappelons que les téléphones mobiles doivent rester éteints pendant l’intégralité du vol. » Cet avertissement qui résonne aux oreilles de tout habitué des aéroports fera sans doute bientôt partie du passé. Air France et de nombreuses compagnies tolèrent déjà les smartphones en mode avion pendant toutes les phases du vol, et l’on pourra bientôt surfer en vol.

La Commission européenne a autorisé en novembre 2013, la fourniture de services de communications mobiles 3G et 4G à bord. L’ARCEP vient d’ouvrir une consultation publique pour transposer cette décision au droit français. En pratique, les compagnies aériennes pourront proposer des services de communication 3G dans la bande des 2100 MHz ou 4G dans la bande des 1800 MHz (la 2G est permise dans les 1800 MHz depuis 2008) au-delà d’une altitude de 3000 m (pour ne pas perturber les réseaux au sol). Pour ce faire, les avions devront être équipés d’une antenne relais adéquate. Les compagnies aériennes seront libres de fixer le tarif de tels services.

La consultation publique est ouverte jusqu’au 11 avril 2014.