Accueil » Actualité » L’armée américaine veut son propre Internet II

L’armée américaine veut son propre Internet II

Image 1 : L'armée américaine veut son propre Internet II

Si l’Internet tel que nous le connaissons est accessible à tous et à partir de n’importe où (ou presque) dans le monde, il ne faut pas oublier que ce réseau – ou plutôt Arpanet, son précurseur – était initialement conçu pour permettre aux ordinateurs militaires de communiquer entre eux, même en cas d’attaque nucléaire.

Sécurité et confidentialité

La Darpa (Defense Advanced Research Projects Agency), l’agence de recherche de l’armée américaine, vient d’annoncer avoir confié à plusieurs entreprises le développement d’un protocole de réseau « militaire » (MNP, « Military Network Protocol ») distinct du protocole TCP/IP utilisé sur Internet. Lockheed Martin, Anagran, Juniper Networks, LGS Innovations ou encore Microsoft, mais également la célèbre université de Stanford devraient ainsi disposer d’un financement de quelque 31 millions de dollars.

Ultra-sécurisé, ce nouveau protocole réseau offrira un système de priorités accordées aux utilisateurs et aux machines connectées et sera capable d’allouer dynamiquement la bande passante disponible entre les utilisateurs ou les groupes d’utilisateurs. Une sorte d’Internet II donc, mais réservé aux militaires…