Accueil » Actualité » Le 21:9 va-t-il remplacer le 16:9 ?

Le 21:9 va-t-il remplacer le 16:9 ?

Image 1 : Le 21:9 va-t-il remplacer le 16:9 ?Le format 21:9, lancé par Philips et son écran de 52 pouces à ce format, va-t-il remplacer le 16:9 ? NXP, qui équipe beaucoup de télévisions avec ses puces de décodage, pense que oui. Pour le moment, ce format reste très rare et peu d’appareils sont compatibles avec la définition utilisée (2 560 x 1 080) mais dans le futur, les écrans de ce type devraient se démocratiser. Reste que le format, s’il est intéressant pour les films « cinéma » ne l’est pas dans tous les cas : d’une part, beaucoup de films n’utilisent pas ce format (et on n’évite donc pas nécessairement les bandes noires) et, d’autre part, l’image doit généralement être agrandie (le fameux upscaling) pour être affichée en plein écran. 

Accessoirement, la partie technique nécessite des aménagements spécifiques : la définition élevée nécessite une bande passante plus élevée que pour du 1080p et un lien DVI classique (utilisé aussi en HDMI) ne suffit pas. Les appareils en 21:9 et en 2 560 x 1 080 doivent donc être compatibles avec le HDMI 1.3 (ou proposer une prise DVI Dual Link) ce qui les rend de facto inutilisables en définition native avec un certain nombre d’appareils un peu ancien.

Compte tenu des problèmes techniques et pratiques de ce format, on peut considérer que le format 21:9 ne remplacera pas directement le classique 16:9, même s’ils devraient — à long terme — s’imposer.