Accueil » Actualité » Le 7e core du CPU de la PlayStation 4 est libéré

Le 7e core du CPU de la PlayStation 4 est libéré

Image 1 : Le 7e core du CPU de la PlayStation 4 est libéréUn die Jaugar classique

Sony a annoncé aux développeurs de jeux PlayStation 4 qu’il avait libéré le septième core du processeur de sa console et qu’ils pouvaient maintenant l’exploiter, selon Eurogamer. Cela signifie que les prochains jeux devraient pouvoir profiter d’un peu plus de puissance. Les jeux existants pourront aussi en tirer parti à condition qu’ils soient mis à jour. Sony suit donc les pas de Microsoft qui a procédé à une mesure similaire en début d’année.

Après Microsoft, c’est au tour de Sony

Concrètement, la Xbox One et la PlayStation 4 embarquent un APU Jaguar d’AMD qui dispose de huit cores x86. Lors de la sortie des deux consoles, les fabricants s’étaient réservés deux cores pour faire tourner les tâches du système d’exploitation en arrière-plan comme la capture d’écran, le streaming de partie et bien d’autres choses encore, le reste étant utilisé par les développeurs pour les jeux. Dans le cas de la Xbox One, l’utilisation d’un septième core par les développeurs les a obligés à abandonner la possibilité d’utiliser Kinect pour contrôler leurs jeux en utilisant des commandes vocales. Ils étaient de plus obligés de partager le core avec le système d’exploitation lorsque ce dernier exécutait certaines commandes.

Il semblerait que ce soit la même chose sur la PlayStation 4 selon les outils de développement qui indiquent que les « activités sur ce core sont partagées entre l’utilisateur et le système ». On ne sait pas néanmoins à quelle hauteur le système d’exploitation en a besoin. Sur la Xbox One, le système peut demander jusqu’à 50 % des ressources du septième core. Quoi qu’il en soit, c’est une bonne nouvelle pour les développeurs qui auront accès à plus de puissance. Il ne faut pas s’attendre à une révolution, mais cela devrait aider à offrir une expérience un peu plus fluide dans l’ensemble.