Accueil » Actualité » Le canada approuve le rachat d’ATI par AMD

Le canada approuve le rachat d’ATI par AMD

Une étape de plus vient d’être franchie dans le processus de rachat d’ATI par AMD. Le ministre de l’Industrie canadienne a approuvé l’acquisition, la jugeant conforme à la loi canadienne sur l’investissement.

Le département R&D d’ATI au Canada va prendre de l’ampleur

Pour obtenir cet accord, AMD s’est attaché à démontrer que le rachat sera bénéfique au Canada. Le fabricant de microprocesseurs s’est notamment engagé à étendre la recherche et le développement au Canada, en recrutant de nouveaux employés et en augmentant les dépenses de R&D comparées à celles réalisées par ATI ces dernières années. AMD s’est également engagé à accroître le nombre de postes de coopérants réservés aux étudiants canadiens. Qui plus est, AMD a promis que l’unité « consumer business » (produits électroniques grand public tels que les processeurs média Imageon et les puces TV) restera basée à Markham (Ontario), ville ou située l’actuel siège social d’ATI. Enfin, un Canadien sera nommé au conseil d’administration d’AMD afin de « souligner l’importance du rôle que jouera le Canada dans les opérations à venir de la nouvelle entité ».

Le rachat finalisé vers le 23 octobre

Annoncée le 24 juillet dernier, la proposition de rachat a reçu l’aval des autorités de régulations canadienne, allemande et américaine en septembre dernier ainsi que celui des autorités taiwanaises au début du mois d’octobre. Elle reste encore soumise à l’approbation des actionnaires d’ATI et d’autres conditions, mais AMD et ATI espèrent que la transaction sera finalisée dans le courant de la semaine du 23 octobre.