Accueil » Actualité » Le chiffrement EFS de Vista déjà cassé

Le chiffrement EFS de Vista déjà cassé

Image 1 : Le chiffrement EFS de Vista déjà casséElcomSolf vient de publier Advanced EFS Data Recovery (AEFSDR) dans sa version 3.2 qui a la particularité de casser la protection EFS de Vista (et les autres systèmes d’exploitation Microsoft) pour récupérer les fichiers chiffrés. Il est capable de le faire même si le système n’est pas bootable et même s’il est protégé par SYSKEY. Il ne peut pas néanmoins passer outre les informations protégées par BitLocker et dépendantes d’une puce TPM. Néanmoins, BitLocker ne protège qu’une petite partie des informations des utilisateurs de Vista et le disque système. Les disques de données sont donc exempt de cette protection. Le but de ce logiciel est de permettre aux professionnels ayant perdu leur clé de chiffrement de retrouver leurs données facilement. Il est aussi utilisé dans les services des forces de l’ordre lors de diverses investigations.

Pour rappel, l’EFS permet de sécuriser des données lorsqu’un ordinateur est partagé ou susceptible d’être facilement volé (comme un ordinateur portable). Disponible depuis Windows 2000, l’EFS ou Encyrpting File System, permet de stocker des fichiers chiffrés sur un système de fichier NTFS. Le problème est que si Microsoft a rendu le chiffrement très simple d’accès, il est aussi très facile de modifier un paramètre du système qui rendra impossible l’accès aux données protégées. SYSKEY est un utilitaire qui chiffre les mots de passe en utilisant une clé 128-bit. En gros, on utilise souvent SYSKEY en collaboration avec EFS pour accroître le niveau de sécurité. Avec la sortie de Vista Ultimate, Microsoft a introduit le BitLocker. Il opère selon plusieurs modes différents. Il peut utiliser une puce TPM (Trusted Plateform Module) qui a pour but de vérifier le chiffrement ou déchiffrement des données. La puce se trouve sur la carte mère de telle sorte que si l’on ôte le disque, les données chiffrées seront inaccessibles. Il peut aussi utiliser une clé USB qui devra être insérée pour que le PC démarre.