Accueil » Actualité » Le clavier Corsair K65 Rapidfire et la souris Roccat Kiro mis à l’épreuve

Le clavier Corsair K65 Rapidfire et la souris Roccat Kiro mis à l’épreuve

Un clavier ou une souris, tous les deux pour joueurs, sont passés sous les fourches caudines de nos confrères 59 Hardware et le Comptoir du Hardware. Que faut-il en penser ?

Image 1 : Le clavier Corsair K65 Rapidfire et la souris Roccat Kiro mis à l'épreuve

Le test du clavier Corsair K65 RGB Rapidfire est l’occasion de mettre les doigts sur les nouveaux interrupteurs Cherry MX Speed. Un joli produit qui devrait séduire les joueurs.

Corsair s’offre les MX les plus rapides ! Corsair s’est assuré l’exclusivité des nouvelles mécaniques MX Speed de chez Cherry et le K65 RGB Rapidfire est l’un des trois claviers au monde à les revêtir. Bien qu’il partage cet honneur avec le K70 et le K70 RGB, le K65 surf sur l’attrait des claviers TKL, pour « Ten Keys Less », permettant aux joueurs qui n’utilisent pas leur pavé numérique de gagner de la place et de pouvoir rapprocher un peu plus la souris du sacro-saint ZQSD.

  •  Le clavier Corsair K65 RGB Rapidfire à l’essai

La souris Roccat Kiro, en revanche, n’a pas eu l’heur de plaire au Comptoir du Hardware. Son capteur 2000 ppp n’est pas digne d’une souris à 50 €.

Et un mulot de plus chez ROCCAT qui a un joli catalogue à son actif. Le constructeur est prolifique côté périphériques, avec quelques modèles bien pensés. Nous vous avons récemment présenté des tests de la Nyth et de la Kova, c’est au tour de la petite Kiro de passer entre nos mains. Plus discrète que ses grandes soeurs, elle se veut adaptable en convenant aussi bien aux droitiers qu’aux gauchers grâce à des profils amovibles permettant de la faire passer de quatre à six ou huit boutons. Tout un programme !