Accueil » Actualité » Le CPU Falcon en 65 nm arrive vraiment dans la Xbox

Le CPU Falcon en 65 nm arrive vraiment dans la Xbox


Microsoft a finalement commencé à proposer des consoles Xbox 360 avec un CPU en 65 nm, au lieu des 90 nm des modèles classiques. Cette augmentation de la finesse de gravure permet de réduire la consommation du processeur, ce qui devrait permettre de réduire le taux de panne de la console.

Un die shrink

Ce nouveau processeur est ce qu’on appelle un die shrink, le passage d’une finesse de gravure à une autre sans modifier le CPU lui-même. C’est en général un exercice assez périlleux pour les fondeurs : même si la consommation est généralement plus faible, ce n’est pas toujours le cas, et des problèmes de yield (le taux de CPU utilisables sur un wafer) peuvent apparaître. De plus, des bugs peuvent apparaître dans certains cas (Sony et sa PlayStation Two en ont fait les frais). Pour le moment, seuls quelques utilisateurs semblent avoir reçu ce nouveau modèle, dans les versions Halo 3 de la console, et Microsoft ne semble pas (encore ?) avoir généralisé ce nouveau CPU à toutes les consoles.