Accueil » Actualité » Le déploiement de la 4G en images

Le déploiement de la 4G en images

Bon alors cette 4G, ça vient ? Oui ça vient, lentement mais sûrement. L’ANFR qui observe sans relâche les installations d’antennes par les opérateurs a publié son bilan. Bonne nouvelle : le rythme s’est accéléré en février.

Image 1 : Le déploiement de la 4G en imagesSites autorisés (traits pleins) et sites actifs (pointillés). Chiffres ANFR.

Globalement le nombre de sites autorisés pour la 4G s’établit à 13 599 au 1 mars. Il est en hausse de 5,1 % sur le mois, contre 3,8 % en décembre et 3,4 % en février. C’est surtout la bande des 800 MHz qui profite de cette embellie avec 25,3 % d’autorisations supplémentaires en un mois. Si l’on se penche sur chaque opérateur, on observe qu’Orange est encore le plus rapide, SFR et Free maintiennent leur écart et Bouygues est toujours quasiment à l’arrêt (le nombre de sites autorisés progresse de moins de 2 % par mois chez BT depuis décembre).

Il est également frappant de constater à quel point Orange est en flux tendu par rapport aux autres opérateurs : quasiment tous les sites Orange autorisés sont mis en service. Au contraire, Bouygues, SFR et Free gardent entre 600 et 800 sites autorisés non actifs. 

Compte tenu des courbes ci-dessus, on peut se risquer à une prédiction : si Orange et Bouygues ne changent pas de rythme, le premier aura rattrapé le second en nombre d’antennes actives d’ici trois ou quatre mois. 

Enfin, soulignons que l’ANFR inaugure ce mois-ci une visualisation des réseaux 2G, 3G et 4G de chaque opérateur, sous la forme d’une carte interactive, que vous pouvez consulter à cette adresse.

Image 2 : Le déploiement de la 4G en images