Accueil » Actualité » Le GeForce FX à moitié abandonné ?

Le GeForce FX à moitié abandonné ?

C'était peut-être effectivement la meilleure chose à faire. Après avoir été décriée par la presse aux quatres coins du globe, notre confrère The Inquirer nous informe que nVIDIA aurait d'ores et déjà « à moitié » abandonné le GeForce FX : nVIDIA n'en a commandé que 100.000 à TSMC (qui fabrique les puces), et il n'y aura donc pas plus de cartes que cela.

Bien sûr, cela ne signifie pas que nVIDIA fait une croix sur le haut de gamme, mais qu'il met toutes ses forces dans les futures évolutions : NV31 et NV35 au premier rang.

Car il faut bien comprendre que le GeForce FX, même s'il n'est pas des plus intéressants à l'heure actuelle, n'en présente pas moins une architecture très intéressante. Pour faire un parallèle, je pense que celui d'Intel avec son Pentium 4 est bien choisi. A la sortie de ce dernier, les performances n'étaient pas au rendez-vous et le Pentium 4 n'était pas concurrentiel. Toutefois son architecture a été conçue pour la durée et avec le temps, le Pentium 4 a su montrer le meilleur de lui-même, pour en faire aujourd'hui, quelques évolutions plus tard (augmentation cache L2, bus système passé à 133, augmentations de fréquences…), un processeur très intéressant, leadership en terme de performances. C'est un peu ce qui peut se passer avec nVIDIA et son GeForce FX : l'architecture est encore trop jeune et immature : on pourrait qualifier le premier rejeton de loupé… Mais le prochain pourrait par contre complètement changer la donne si une maturité et un contrôle suffisant permettent d'en tirer toute la quintescence. Du moins, c'est ce que nous espérons !