Accueil » Actualité » Le germanium devient plus facile à produire

Le germanium devient plus facile à produire

Image 1 : Le germanium devient plus facile à produireLes nanofils de germanium

Des chercheurs de l’Université de science et technologie du Missouri viennent de publier un papier dans la revue ACS Nano montrant qu’il est possible de fabriquer des nanofils de germanium plus facilement afin de les utiliser dans des batteries aux ions lithium.

Une méthode de fabrication rapide et facile à mettre en place

En début d’année, des chercheurs irlandais avaient montré les bienfaits d’une batterie utilisant une anode en germanium. Comparativement à l’anode classique en graphite, elle offre une durée de vie et une capacité supérieure. Le problème est que le germanium est cher et difficile à produire. Les chercheurs ont néanmoins conçu une nouvelle méthode de fabrication qui permet de produire des nanofils à température ambiante et en une seule étape.

Pour arriver à leurs fins, ils ont pris de l’oxyde d’indium-étain qu’ils ont placé dans une solution liquide contenant du dioxyde de germanium. Ils ont electro chimiquement réduit l’oxyde d’indium-étain pour obtenir des nanoparticules d’indium. Durant ce processus, ils ont obtenus des nanoparticules de germanium qui se cristallisent et forment des nanofils. Ces recherches ont été financées par le département américain de l’énergie.