Accueil » Actualité » Le grand retour d’Olivetti (aussi)

Le grand retour d’Olivetti (aussi)

Image 1 : Le grand retour d'Olivetti (aussi)

Après Commodore, c’est au tour d’Olivetti de revenir d’entre les morts. Très connue dans les années 80, cette société italienne proposait des PC de bonne qualité que certains de nos lecteurs les plus vieux ont dû utiliser. Et la marque revient, avec un netbook, l’Olibook M1025.

Un clone de Gigabyte

La machine n’est pas signée Olivetti, mais est un clone d’un netbook Gigabyte, qui vend le design à d’autres constructeurs à la manière de MSI et son Wind. La machine est assez basique, c’est un netbook 10 pouces (1 024 x 600) en plateforme PineTrail (Atom N450, NM10 et GMA 3150) doté de 1 Go de RAM, d’un disque dur de 160 Go et de Windows 7 Starter (dommage). Le netbook pèse 1,2 kg sur la balance, avec une batterie de 3 550 mAh (ce qui est moyen) et elle possède deux ports USB, une prise RJ45 (100 mégabits/s) et un lecteur de cartes (SDHC, MMC et Memory Stick). Une webcam (1,3 mégapixel) et du Wi-Fi 802.11n complètent le tout, alors que le Bluetooth est absent.

Pas de prix annoncé, mais rappelons que la marque appartient à Telecom Italia, un opérateur de téléphonie, et que ce dernier pourrait donc proposer le netbook avec un abonnement 3G (et un prix à l’aune du prix de l’abonnement).