Accueil » Actualité » L’e-ink lutte contre l’iPad

L’e-ink lutte contre l’iPad

Image 1 : L’e-ink lutte contre l’iPadE Ink vient de présenter ses prochaines générations d’écrans et si on peut sentir une certaine pression en provenance de l’iPad, le fabricant est déterminé à montrer que sa technologie est supérieure.

Des livres électroniques plus performants

On devrait commencer à voir, à partir de la fin de cette année et durant 2011, des livres électroniques avec de meilleurs contrastes. Ces écrans afficheraient seize tons de gris avec un taux de contraste de 7:1, voire 12:1 et une vitesse de rafraichissement de 0,74 seconde. À titre de comparaison, le papier journal a un contraste de 6:1.

En plus de marteler que l’e-ink ne fatigue pas les yeux comme un écran LCD (comprendre l’iPad), E Ink explique que sa technologie est beaucoup plus lisible au soleil et promet que ses nouveaux modèles seront aussi plus résistants. En effet, E Ink prépare une série d’écrans flexibles.

La guerre aura-t-elle lieu ?

Il est vrai que l’iPad a volé la vedette des livres électronique et le fait que le produit d’Apple soit souvent comparé au Kindle, qui utilise une technologie différente, n’aide pas à distinguer les deux produits. La question est maintenant de savoir si les consommateurs seront suffisamment gênés par la lecture d’un livre sur écran LCD pour préférer les encres électroniques.