Accueil » Actualité » Le jeu, c’est bon pour la santé

Le jeu, c’est bon pour la santé

Comme si nous étions pas au courant de ce qui ressemnble à une évidence : les jeux vidéo, c’est bon pour la santé. Enfin, si l’on en croit une étude du docteur Griffiths, de l’université de Nottingham, les jeux vidéo peuvent soulager la douleur, et distraire les patients suivant, par exemple, une chimiothérapie. Selon les propos du spécialiste médical tenus dans un éditorial pour le

British Medical Journal : « le degrès d’attention requis pour jouer peut faire oublier au joueur la sensation de douleur ».
Aux bons soins du docteur Griffiths

Non content de suivre ces observations sur des patients sous chimiothérapie, d’autres sujets ont étés observés. Le medecin déclare que les personnes blessées aux bras pouvaient ainsi remuscler leurs membres antérieurs, et renforcer leur dextérité, ou que certains enfants éprouvant des difficultés pouvaient développer, grâce aux jeux vidéo, leur perception spatiale. Ces mêmes bienfaits thérapeutiques ont été observés sur des sujets atteints d’atrophies musculaires, ayant la moelle épinière endommagée (et donc en chaise roulante pour la plus grande partie d’entre eux), ou encore, des grands brûlés.

Elargir l’étude

Toujours selon le Docteur Griffiths, des effets négatifs auraient été observés, comme des douleurs aux poignets, des troubles de la perception, ou des cas de fatigue nerveuse. Ces derniers troubles seraient temporaires, et Mark Grifiths souhaiterait voir élargir ce type d’étude, tant pour déterminer les effets sur le long terme, que pour observer des effets dus à une pratique trop assidue des jeux vidéo.