Accueil » Actualité » Le nerf de la guerre Blu-ray HD DVD

Le nerf de la guerre Blu-ray HD DVD

Plusieurs fabricants taïwanais de lecteurs optiques ont affirmé que la guerre entre le Blu-ray et le HD DVD se jouerait sur les consoles et les produits grand public de type lecteur/enregistreur. Une étude japonaise parle de 47 millions d’unités en 2008 et 100 millions en 2010. On remarque néanmoins qu’aujourd’hui sur les trois millions de lecteurs à laser bleu vendus en 2006, deux millions sont installés sur des PS3. Cela montre donc le succès de la console sur le marché des lecteurs HD. Cela vient surtout contre carrer ceux qui estiment va se jouer sur les PC.

Blu-ray 2 : HD DVD 1

Cet argumentaire semble ainsi changer de perspective. Beaucoup estiment que le Blu-ray part avec une sérieuse longueur d’avance, car les graveurs Blu-ray sont majoritaires sur PC par rapport au HD DVD et que la capacité des disques du format mené par Sony est plus grande. Or, cette étude estime que la place du PC dans la guerre est finalement marginale. Le fait que le prix des HD DVD soit relativement moins cher pourrait donc peser lourd dans la balance. De l’autre côté, les consommateurs semblent avoir répondu présent au matraquage marketing de Sony alors qu’il se vend aujourd’hui plus de films Blu-ray (cf. « Le Blu-ray dépasse de peu le HD DVD »). De plus, comme nous l’avons dit au début, Sony domine les ventes de lecteur grâce à sa console et Pioneer a annoncé son lecteur à bas prix (cf. « Pioneer BDC-S02 : le Blu-ray à 250 € »). Le Blu-ray semble donc bien parti pour ne pas perdre l’avance qu’il détient sur le HD DVD.

Le décalage européen

Nous tenons tout de même à préciser que sur le continent Européen, le HD DVD mène la danse (cf. « Le HD DVD majoritaire en Europe ? »). Pour rappel, c’était également le cas aux États-Unis jusqu’à la sortie de la PS3. Attendons donc de voir si le vieux continent observa le même revirement ou pas. Il est encore trop tôt pour le dire alors que la console de Sony est sortie depuis à peine plus d’un mois sur nos terres et que la HD est beaucoup moins présente qu’en Amérique du Nord.