Accueil » Actualité » Le nom de code du jour : Columbus

Le nom de code du jour : Columbus

Image 1 : Le nom de code du jour : Columbus

Aujourd’hui, le nom de code d’un ordinateur, révolutionnaire à plus d’un titre, le premier iMac G3. Columbus est le nom de code qu’Apple a utilisé avant le lancement de cette machine en 1998, qui a marqué le retour de la marque (en difficulté à l’époque).

Columbus

Sorti en 1998, le premier iMac utilisait un processeur G3 à 233 MHz couplé à 32 Mo de RAM (en SO-DIMM). La machine proposait un disque dur de 4 Go et un lecteur de CD-ROM et faisait l’impasse sur le lecteur de disquettes. Proposant uniquement de l’USB 1.1 (deux connecteurs) et des prises audio, l’iMac ne prenait pas encore en charge le FireWire. On retrouvait aussi de l’Ethernet, de l’infrarouge et un connecteur supprimé depuis, le Mezzanine (un PCI modifié). « i » oblige, un modem était aussi de la partie. La machine était totalement intégrée au moniteur et la dalle (de 15 pouces) permettait d’atteindre le 1 024 x 768, en étant animée par une ATI Rage IIC dotée de 2 Mo de RAM. Le premier modèle, uniquement disponible dans la couleur « Bondi Blue », était livré avec un nouveau clavier (USB) et une souris atypique, ronde. Le prix était intéressant pour l’époque : 1 299 $ à sa sortie.

  • La liste des noms déjà traités