Accueil » Dossier » Le P45 à la montagne

Le P45 à la montagne

Image 1 : Le P45 à la montagne

Le départ

MSI a convié la presse européenne en Autriche, pour le lancement de sa nouvelle gamme de cartes mères, à base d’Intel P45. Nous sommes donc partis vendredi dernier pour Munich, pour ensuite rejoindre les Alpes autrichiennes. Après environ 1 heure 25 de vol entre Paris et Munich, nous avons rejoints l’Autriche en car.
Image 2 : Le P45 à la montagne

Arrivée à l’hôtel

Nous avons été logé dans un hôtel en Autriche. Très accueillant, avec des employés dans les tenues que l’on attend en Autriche (manche bouffante, par exemple), l’hôtel Brandlhof se situe à Saalfelden, au pied des montagnes.
Image 3 : Le P45 à la montagne

La présentation du P45

MSI nous présente les nouveautés du P45 : le chipset supporte le PCI-Express 2.0 (et le CrossFire X), il est gravé en 65 nm au lieu des 90 nm utilisé habituellement (rappelons que les processeurs Intel sont en 45 nm pour la dernière génération). MSI indique aussi que le P45 sera un des derniers chipsets (en tant que tel) pour la plateforme LGA775 : le prochain processeur, Nehalem, utilisera un nouveau socket et intégrera une partie des fonctions du chipset en son sein (comme le contrôleur mémoire). Comme on peut le constater, les différences sont minces avec les autres chipsets Intel, comme le P35.
Image 4 : Le P45 à la montagne

DrMOS

Grâce à la solution DrMOS, les cartes mères MSI consomment moins. Cette puce contient en fait deux MOSFET et une puce de contrôle dans le même package. En plus du gain en place sur la carte mère, l’ensemble chauffe moins et permet d’améliorer le rendement sur la consommation de la carte mère. Le DrMOS fait partie de la technologie GreenPower de MSI.
Image 5 : Le P45 à la montagne

VGA Booster

MSI indique aussi que le VGA Booster est présent sur cette carte. Contrairement aux cartes à base de P35 (notamment) qui travaillent en mode 16x + 4x (PCI-Express 1.1) en CrossFire, le P45 passe à 8x + 8x (PCI-Express 2.0), ce qui permet d’augmenter les performances de façon intéressante dans certains cas.
Image 6 : Le P45 à la montagne

Le BIOS

MSI est une société originale dans le choix des noms des options : voici Memory-z. Aucun rapport avec CPU-Z. Cette section du setup du BIOS est dédiée à la mémoire, supporte le XMP et propose tous les réglages possibles et imaginables. Notons aussi une aide très complète intégrée au setup du BIOS pour comprendre tous les termes techniques (parfois obscures) utilisés.
Image 7 : Le P45 à la montagne

Après la présentation

Après l’éreintante présentation (nous vous avons fait grâce de l’heure de présentation sur les timings mémoire), nous avons été nous promener. Une petite balade de 20 minutes nous a mené devant le restaurant où nous allions passer la soirée.
Image 8 : Le P45 à la montagne

MSI et l’Autriche

Quand des personnes de chez MSI, provenant de Taiwan, découvrent la culture autrichienne, ça donne ça.
Image 9 : Le P45 à la montagne

Ambiance folklorique

Ambiance folklorique, et « La danse des canards » en allemand et à l’accordéon, c’est quelque chose qu’on n’oublie pas.
Image 10 : Le P45 à la montagne

Une fondue dans un chapeau

Une fondue dans un chapeau. Bien évidemment, le chapeau est en métal et sert à accrocher la viande.
Image 11 : Le P45 à la montagne

Concours d’overclocking

MSI organisait un concours intéressant pour les journalistes présents : le but était d’obtenir le meilleur résultat à Cinebench en consommant le moins possible. La société fournissait évidemment une carte à base de P45 avec un processeur Intel QX9750 et une carte graphique Radeon 3870 X2.
Image 12 : Le P45 à la montagne

Le concours se passe bien

L’équipe où nous étions a obtenu un peu plus de 14 600 à Cinebench, avec une fréquence de 3,8 GHz environ. La consommation était d’environ 200 W. C’est un des meilleurs scores obtenus.
Image 13 : Le P45 à la montagne

Un peu de montagne

Après-midi, promenade en montagne. Malgré la neige, il fait très chaud et la montée en chasse-neige se fait dans la joie et la bonne humeur.
Image 14 : Le P45 à la montagne

En Ski-Doo

Là aussi, MSI veut nous faire concourir. Des épreuves sont organisées, dont par exemple un circuit en Ski-Doo à effectuer dans un temps imparti.
Image 15 : Le P45 à la montagne

Tir à l’arc

Autre épreuve, le tir à l’arc en montagne.
Image 16 : Le P45 à la montagne

MSI nous réchauffe

MSI veut nous réchauffer et nous propose une flasque avec du saké.
Image 17 : Le P45 à la montagne

Le P45 est cool

Le P45 et son 65 nm est un chipset très « cool ».
Image 18 : Le P45 à la montagne

Soirée au château

La soirée et la remise des prix des concours se sont passées dans un château. Repas classique et rencontres intéressantes avec le personnel de MSI présent.
Image 19 : Le P45 à la montagne

Tom’s Hardware a gagné

Durant les deux concours, nous avons fait partie des équipes gagnantes. En overclocking, notre équipe à obtenu le meilleur rapport puissance/consommation : certaines équipes sont allées plus vites, mais en consommant plus alors que d’autres ont consommé moins mais avec une fréquence plus faible.
Image 20 : Le P45 à la montagne

Au revoir Autriche

Voici l’heure du retour en France après la présentation de ce chipset par MSI. Au revoir les montagnes, au revoir l’Autriche.