Accueil » Actualité » Le pc à 100.000 $ est retrouvé

Le pc à 100.000 $ est retrouvé

Voici la dernière épisode de l’histoire : 100.000 dollars pour un pc d’occasion, la police californienne a mis la main sur l’emprunteur de plusierus ordinateurs dans la banque Wells Fargo & Co dont une unité centrale contient des données ultra sensibles de ses clients ( nom, numéro de compte, numéro de sécurité sociale .. ).

Les policiers retrouvent chez cet individu, domicilié dans la même ville de la banque à Concord en Californie, les trois micro-ordinateurs ( 2 PCs de bureau et 1 PC portable ) et du matériel pour confectionner les cartes d’identé et les chéquiers.

Il déclare ne pas être au courant de l’existence de ces informations hautement confidentielles dans ces appareils.

Mais, comment la police fait-elle pour arrêter le cambrioleur ?

C’est assez simple, les enquêteurs surveillent les numéros de série de ces ordinateurs, lorsque notre ‘Arsène Lupin’ se connecte sur la toile via son fournisseaur d’accès internet America On Line, ils repèrent vite fait son adresse I.P ( internet protocol ) et avec celle-ci, ils demandent à AOL de leur communiquer le nom et les coordonnées de l’internaute pour une visite de courtoisie.

D’autre part, Welles Fargo & Co économise les 100.000 dollars de récompense grâce aux policiers, c’est leur travail quotidien. La banque ne donne aucun chiffre concernant le nombre exact de comptes touchés par cette perte de données mais reconnait quand même un tout petit pourcentage étant affecté parmi les 22 millions clients.