Accueil » Actualité » Le père d’Android abandonne son bébé

Le père d’Android abandonne son bébé

Image 1 : Le père d'Android abandonne son bébéAndy Rubin

Dans un billet de blog d’apparence anondine, simplement intutilé « un mot du PDG », Larry Page, PDG de Google, vient d’annoncer que le père du système d’exploitation Android, Andy Rubin quittait ses fonctions. Cependant, il ne démissionne pas et n’est pas viré, comme a pu l’être son alter ego Scott Forstall, le père d’iOS chez Apple. Non, Rubin restera chez Google pour y écrire « un nouveau chapitre ».

Son remplaçant est Sundar Pichai, qui a crée le navigateur Chrome et supervise toujours son développement ainsi que celui de Chrome OS. Cette nomination indique donc sans équivoque que Chrome et Android vont converger à l’avenir, sans oublier Chrome OS. Là encore, il est frappant de voir à quel point la situation rappelle celle d’Apple : iOS et Mac OS ont depuis le départ de Forstall un responsable commun, Craig Federighi. 

Image 2 : Le père d'Android abandonne son bébéSundar PichaiFaut-il y voir plus qu’une coïncidence ? Sans doute. L’informatique personnelle est de moins en moins incarnée par les ordinateurs de bureau ou portables traditionnels et de plus en plus par les smartphones et tablettes. Ces derniers progressant très rapidement dans leurs capacités (leurs processeurs sont aujourd’hui équivalents à ceux des netbooks d’il y a trois ans), l’unification des environnements PC et smartphones est logique et inéluctable. Elle a déjà d’ailleurs commencé avec le lancement de Windows 8 par Microsoft, qui offre une interface identique sur tablette et sur PC.

On peut par contre s’étonner de voir Andy Rubin mis à l’écart de cette transition très importante. Mais peut-être a-t-il des idées encore plus intéressantes pour l’avenir.