Accueil » Actualité » Le rachat d’OCZ par Toshiba entériné

Le rachat d’OCZ par Toshiba entériné

Image 1 : Le rachat d'OCZ par Toshiba entériné

Les autorités américaines ont donné leur feu vert à l’acquisition d’OCZ par Toshiba. OCZ Technology Group devient à compter d’aujourd’hui une filiale à 100 % du groupe japonais et se voit renommer en OCZ Storage Solutions. 

En pratique, OCZ n’aura donc jamais cessé ses opérations et les clients continueront à être pris en charge sans problèmes. Vu la force du groupe Toshiba, on peut même espérer que la qualité du service OCZ augmente suite à cette acquisition. La fiabilité des SSD pourrait également s’améliorer. 

Avec ce rachat, Toshiba récupère pour seulement 35 millions de dollars une équipe spécialisée dans le SSD, une marque très bien implantée et capable d’excellents produits. Rappelons qu’OCZ avait racheté par le passé Indilinx, les concepteurs du premier contrôleur de SSD grand public vraiment performant (le Barefoot). OCZ, elle, y gagne une solidité financière qui lui faisait défaut. Toshiba/OCZ se met sur un pied d’égalité avec Samsung : tous deux maîtriseront totalement la production d’un SSD, de la fabrication de la mémoire à la conception du contrôleur.