Accueil » Actualité » Le smartphone indien à 3 € tourne à l’arnaque

Le smartphone indien à 3 € tourne à l’arnaque

La promesse du Freedom 251, un smartphone indien vendu l’équivalent de 3 € ne sera pas tenue. Un mois après l’annonce, les premiers clients n’ont pas reçu ce qu’il attendait et le constructeur est injoignable.

Image 1 : Le smartphone indien à 3 € tourne à l'arnaqueLe Freedom 251 aurait dû ressembler à ça.

Les soucis ont commencé lorsque les journalistes ont reçu des exemplaires de test. Ils se sont vite aperçus que le téléphone qu’on leur avait donné était un modèle d’un autre constructeur, très maladroitement maquillé. Ringing Bells, avait alors expliqué qu’il s’agissait de donner une idée de ce à quoi ressemblerait son Freedom 251, le modèle envoyé étant très proche.

Pas assez cher, mon fils

Puis la société a fait l’objet de perquisitions et a fermé son siège social. Tous ses smartphones apparaissent maintenant indisponibles à la commande. Les premiers clients sont évidemment mécontents, certains ont demandé à être remboursés. Signe encourageant, quelques-unes de ces demandes ont été satisfaites.

Il semble qu’il faudra donc encore supporter de payer plusieurs dizaines d’euros pour le plus basique des smartphones. Compte tenu de la technologie embarquée et des heures de travail nécessaires à leur fabrication, ce n’est peut-être pas plus mal…