Accueil » Actualité » Le smartphone Xiaomi Mi5s s’équiperait du capteur d’empreinte à ultrasons de Qualcomm

Le smartphone Xiaomi Mi5s s’équiperait du capteur d’empreinte à ultrasons de Qualcomm

Le prochain Xiaomi Mi5s aura un capteur d’empreinte emprunté à Qualcomm, ce qui veut dire qu’on pourra le déverrouiller avec des doigts gras ou plein de sueur, juste pour rendre jaloux les concurrents.

Image 1 : Le smartphone Xiaomi Mi5s s'équiperait du capteur d'empreinte à ultrasons de Qualcomm

Embarquons dans notre DeLorean et programmons le convecteur temporel pour février 2015 : Qualcomm présente au MWC de Barcelone un capteur d’empreinte digitale révolutionnaire et formidable (au moins sur le papier). Baptisé Sense ID, il utilise des ultrasons pour créer une image 3D des doigts. Par rapport aux capteurs capacitifs comme le Touch ID d’Apple, Sense ID a le grand avantage d’être insensible aux traces d’eau ou de gras sur la peau. Et surtout, il peut se dissimuler sous l’écran, éliminant le besoin d’un bouton dédié.

Touche finale d’une fiche technique surgonflée

Xiaomi serait le premier constructeur majeur à choisir Sense ID (après le smartphone LeEco Le Max 2 X820). Ce capteur serait même une des grandes nouveautés du futur Mi5s, si l’on en croît une photo volée publiée sur le réseau chinois Weibo. Le Mi5s tirerait parti de Sense ID pour proposer un design plus fluide, où la surface de l’écran n’est pas interrompue par le bouton central en bas.

La fiche technique du Mi5s, telle que prédite par les rumeurs, comprend par ailleurs un SoC Qualcomm Snapdragon 821 et 6 Go de mémoire vive, ainsi qu’un écran Full HD de 5,15 pouces et, pourquoi pas, un double appareil photo dorsal.