Accueil » Actualité » Le Snapdragon 820 va combattre les malwares avec Smart Protect

Le Snapdragon 820 va combattre les malwares avec Smart Protect

Qualcomm Snapdragon Smart Protect: mobile anti-malware technology



Qualcomm vient de présenter sa technologie Smart Protect qui intègrera son prochain SoC Snapdragon 820 et qui a pour but de détecter les malwares et attaques pirates en conjonction avec un antivirus classique
. La technologie est le fruit d’une architecture processeur nommé Zeroth et d’un logiciel qui pourra être utilisé gratuitement par les OEM à condition qu’ils décident de l’intégrer dans leur solution mobile. Les premiers smartphones utilisant un Snapdragon 820 devraient arriver durant le premier semestre 2016.

L’apprentissage automatique et un réseau neuronal pour combattre les malware

Zeroth est le nom de l’architecture processeur s’inspirant du cerveau humain. Elle dispose d’un réseau qui permet au système de détecter les situations normales d’utilisation et les cas atypiques. Qualcomm travaille dessus depuis de nombreuses années (cf. « Zeroth est un processeur qui imite le cerveau humain »). Dans les premières démonstrations, un robot étudiait un sol marqué par des carrés de couleur. Un utilisateur lui a ensuite fait savoir que les carrés blancs étaient des bons carrés. Un réseau d’information s’est formé et le robot a évité les carrés de couleurs sans que cela soit spécifiquement programmé. Il semblerait que le même principe soit en oeuvre dans Smart Protect. L’utilisateur interagit avec son smartphone et ses applications et le système va ainsi pouvoir enregistrer les bons comportements pour éviter les mauvais.

Pour rappel, Qualcomm avait fait des démonstrations de Zeroth au dernier MWC en montrant un système de reconnaissance faciale, de reconnaissance d’objets sur une photo et de reconnaissance de textes écrits à la main (cf. « Avec Zeroth, Qualcomm dote ses Snapdragon de réseaux neuronaux »). On ne sait pas encore si toutes ces technologies seront disponibles lors de la livraison du Snapdragon 820. Le fabricant affirme tout de même que toutes les technologies utilisant Zeroth sont suffisamment optimisées pour que leur impact sur la batterie soit minime. On s’attend par contre à ce que le prochain SoC soit compatible avec le Sense ID qui scanne une empreinte digitale en 3D (cf. « Qualcomm Sense ID lit les empreintes digitales par ultrasons »)