Accueil » Actualité » Le SSD hybride HyDrive a un contrôleur Indilinx

Le SSD hybride HyDrive a un contrôleur Indilinx

Image 1 : Le SSD hybride HyDrive a un contrôleur IndilinxCertaines nouvelles passent inaperçues. Ainsi, depuis le 1er juin dernier le site web d’Indilinx affiche un communiqué intéressant : le SSD au sein du HyDrive dévoilé par Hitachi-LG Data Systems (HLDS) lors du Computex est animé par un contrôleur Barefoot, celui-là même qui a dominé le marché du SSD en 2009 et continue de se trouver dans une vaste majorité des SSD disponibles aujourd’hui.

C’est une bonne nouvelle, qui augure de bonnes performances pour le HyDrive, non seulement en débits séquentiels, mais surtout en accès aléatoires. Rappelons que HLDS revendique 210 Mo/s en lecture et 100 Mo/s en écriture en séquentielles et environ 40 Mo/s en lecture et 10 Mo/s en écriture en aléatoires de fichiers de 4 ko. En outre, le Barefoot est aujourd’hui éprouvé et bénéficie de firmware matures.