Accueil » Actualité » Le successeur du Cortex A9 : « Eagle »

Le successeur du Cortex A9 : « Eagle »

Image 1 : Le successeur du Cortex A9 : « Eagle »

Comment ARM travaille

ARM travaille de plusieurs façons : soit en vendant des CPU complets, soit en vendant le « plan » d’un processeur (OMPA3, Apple A4) à intégrer (et modifier le cas échéant) dans un SoC soit en licenciant le jeu d’instructions (Snapdragon chez Qualcomm).

ARM parle du futur : le successeur du Cortex A9 aura comme nom de code Eagle et il devrait être annoncé cette année. Comme le A8 et le A9, il utilisera la septième version du jeu d’instruction d’ARM et il sera — bien évidemment — plus performant que les versions actuelles. A priori gravé en 28 nm et équipé de plusieurs cores, Eagle est destiné aux smartphones haut de gamme et aux appareils comme les boîtiers de télévision (via, par exemple, les « Google TV »).

Rappelons qu’actuellement c’est la version A8 qui est la plus utilisée : Texas Instrument avec son OMAP3, Samsung (dans l’iPhone et certains de ses téléphones), Apple dans l’A4, etc. Le Cortex A9, lui, est encore rare et un des constructeurs l’utilisant est NVIDIA, avec Tegra 2. Dans la pratique, Eagle sera a priori disponible dans le courant de l’année 2012.