Accueil » Actualité » Le temps est au beau fixe pour les fabricants TSMC et UMC

Le temps est au beau fixe pour les fabricants TSMC et UMC

Si vous vous demandez ce que font en ce moment les dirigeants des deux plus gros fabricants de semi-conducteurs au monde, TSMC et UMC, la réponse est assez simple : ils font la même chose que tous les autres jours de l’année. Ils font la planche dans des piscines de champagne et se congratulent en regardant leur courbe de résultats qui ne cessent de grimper. Les deux firmes viennent en effet de dévoiler quelques données financières sur leur activité respective pour le mois de septembre, et tandis qu’UMC affiche un chiffre d’affaires mensuel de 408 millions de dollars (en hausse de 13% par rapport à la même période en 2013) pour un total cumulé sur l’année de 3,4 milliards (+10,4%), son concurrent TSMC annonce un CA mensuel de 2,5 milliards de dollars, et un CA cumulé de 18 milliards (pour des hausses respectives de 35 et 19,7% sur ces mêmes périodes en 2013). Des chiffres qui restent plus que jamais portés par les acteurs de l’univers mobile, comme Qualcomm, Mediatek, ou plus récemment pour TSMC, Apple. A titre indicatif, lors du dernier trimestre d’activité, la production de SoC et modems chez TSMC représentait 54% du chiffre d’affaires de la firme, tandis que l’activité liée aux SoC x86 et aux GPU n’y participait plus qu’à hauteur de 11%.

Des résultats plus complets concernant les deux firmes devraient tomber cette semaine, avec la publication de leurs rapports d’activité pour le troisième trimestre de l’année fiscale 2014, et à la clé, des chiffres qui seront sans aucun doute supérieurs aux prévisions.