Accueil » Actualité » Le Theora décodé en matériel sur mobiles

Le Theora décodé en matériel sur mobiles

Image 1 : Le Theora décodé en matériel sur mobiles

Le codec Theora, on en parle de plus en plus, et pour cause : il a été choisi par Mozilla, Opera et Chrome comme base pour la balise <video> du HTML5 (Chrome prend aussi en charge le H.264). Le principal problème du Theora est le fait qu’il ne soit pas adapté aux appareils mobiles, les unités de décompression des smartphones (et des processeurs ARM en général) étant prévues pour le H.264.

Heureusement, Mozilla a travaillé sur une nouvelle fonction intéressante : décoder les vidéos encodées en Theora sur le DSP que l’on trouve dans certains smartphones. En utilisant le DSP C64x+ présent dans les puces OMAP3 de Texas Instrument, le programme Leonora permet de décoder les vidéos sans utiliser le processeur (ou presque). Pour se donner une idée, décoder une vidéo en 800 x 480 sur un Nokia N900 (Cortex A8 à 600 MHz) est possible, mais le CPU est utilisé à 100 % et décode 32 images par seconde au mieux. Avec TheorARM, il peut atteindre 47 im/s, ce qui est déjà nettement mieux. Et avec Leonora la charge processeur descend à 0 % — ce qui permet de faire d’autres traitements — et le DSP peut décoder 39 images à la seconde.

Reste un problème, même si Leonora est efficace, le programme est dépendant du DSP de Texas Instrument et n’est donc pas utilisable sur tous les smartphones, contrairement à TheorARM, par exemple. Mais l’OMPA3 est assez courant et outre le N900, on le trouve dans le Palm Pre ou dans le Motorola Droid/Milestone. Et notons tout de même que la majorité des smartphones effectuent le même travail sur le H.264, souvent jusqu’en 720p, format qui a le (gros) défaut pour Mozilla de ne pas être libre.