Accueil » Actualité » Le Thunderbolt 2 est rapide : ~4 Go/s en externe

Le Thunderbolt 2 est rapide : ~4 Go/s en externe

Image 1 : Le Thunderbolt 2 est rapide : ~4 Go/s en externeQuatre baiesOWC, spécialiste des accessoires pour Mac, vient de faire un test amusant pour ceux qui veulent la plus grosse : ils ont installé 12 SSD en RAID0 en Thunderbolt sur un Mac Pro. Le résultat est impressionnant : environ 4 Go/s en lecture.

Trois fois quatre SSD

Le montage utilise les boîtiers de la firme, les ThunderBay 4. Il s’agit de boîtiers Thunderbolt 2 (20 gigabits/s de bande passante théorique) contenant soit quatre disques durs de 3 To (12 To au total pour 1 000 $) soit quatre SSD de 240 Go, d’origine OWC aussi, pour une capacité de 1 To et pour 1 350 $. OWC a utilisé trois boîtiers pour ses tests, le tout relié à un Mac Pro.

Le choix du Mac Pro n’est pas anodin : la machine dispose de trois bus Thunderbolt 2 séparés (et de six connecteurs), ce qui doit permettre d’atteindre en théorie environ 6 Go/s. En effet, un port Thunderbolt peut atteindre 20 gigabits/s (2 Go/s en codage 10b8b) et les bus sont séparés sur le Mac Pro.

Que ce soit avec des disques durs ou des SSD, le bus Thunderbolt montre ses limites : on atteint environ 4 Go/s dans le meilleur des cas, ce qui est assez loin des 6 Go/s attendus. Dans la pratique, c’est assez proche de nos essais : sur la première version de la norme, il est difficile de dépasser environ 800 Mo/s sur un seul connecteur. De plus, il est possible que les contrôleurs, en interne, passent pas le southbridge sur la machine d’Apple, ce qui limite les débits à cause du lien DMI entre le chipset et le processeur.

Image 2 : Le Thunderbolt 2 est rapide : ~4 Go/s en externe3 990 Mo/s

Reste que si la solution est coûteuse, elle offre des performances inégalées : les autres interfaces externes peinent à atteindre des débits aussi élevés. Rappelons tout de même que pour un usage grand public, l’USB 3.0 est plus intéressant : la majorité des boîtiers Thunderbolt dépassent difficilement 400 Mo/s avec un SSD, alors qu’en USB 3.0, ils atteignent 440 Mo/s environ.