Accueil » Actualité » Le torchon brûle entre Hideo Kojima et Konami

Le torchon brûle entre Hideo Kojima et Konami

Image 1 : Le torchon brûle entre Hideo Kojima et Konami

Cela fait depuis 1987 qu’Hideo Kojima développe des jeux pour le compte de Konami, et 27 ans plus tard cette collaboration pourrait être sur le point de cesser, alors que Metal Gear Solid 5 : The Phantom Pain arrivera en septembre prochain sur PC et consoles. Pour l’heure, rien n’est officiel ou acté, mais de nombreux signent s’accumulent et laissent penser que le torchon brûle entre les deux entités. D’un côté Konami le gros éditeur japonais, puis Kojima Production de l’autre. Plusieurs éléments ont été repérés par les fins limiers de NeoGAF : tout d’abord, des changements autour de la communication de Metal Gear Solid 5 où viennent de disparaître la mention « A Hideo Kojima Game », ce qui sème déjà le doute.

Ensuite, au-delà des jaquettes, Konami semble prendre ses distances avec la société d’Hideo Kojima puisque le logo est désormais absent des pages officielles du jeu. De même, le compte Twitter de Kojima Production (@Kojima_Pro_Live) demande désormais de suivre celui de Metal Gear Offical (@metalgear-en) en évoquant un « changement de compte ». De même, le nom du créateur de la série Metal Gear n’apparaît plus dans l’organigramme qui entrera en vigueur à compter du 1er avril soit le début de la nouvelle année fiscale japonaise. Enfin, le site internet KojiPro redirige désormais vers le site de Konami, tandis que Kojima Production LA a été renommé Konami Los Angeles Studio. En somme, nous sommes confrontés à bien trop d’indices pour ne pas imaginer que quelque chose est en train de se tramer.

Image 2 : Le torchon brûle entre Hideo Kojima et Konami

Suite à l’agitation dont s’est emparée le web suite à ces découvertes, un représentant de Konami a réagit chez nos confrères de Videogamer. Voici sa déclaration : « Konami Digital Entertainment, ce qui inclut M. Kojima, continuera à développer et soutenir les produits Metal Gear. Restez connectés pour de futures annonces« .

Il suffit de lire entre les lignes pour constater que premièrement, le représentant ne dément pas ce qui se passe, puis deuxièmement comprendre que « de futures annonces » signifie qu’il y a certainement du mouvement dans l’air. Il reste maintenant à comprendre le pourquoi de ces soucis. Un différent oppose-t-il Kojima Production à Konami et si oui pourquoi ? Ou bien est-ce la logique vidéoludique qui prévaut étant donné qu’Hideo Kojima avait annoncé il y a quelques temps que Metal Gear Solid 5 serait le dernier opus de la saga ? Il est à noter qu’une source interne et anonyme de chez Konami s’est entretenue avec Gamespot où cette dernière confirme la rupture entre les deux entités :

« Une fois que nous aurons terminé Metal Gear Solid 5, M. Kojima et ses employés quitteront Konami. Ils disent que leur contrat s’achève en décembre. Au cours d’une réunion, M; Kojima a expliqué que l’équipe devra être unie et faire un bon jeu pour les fans ».

Les choses sont ainsi faites que si le contrat qui lie les deux entreprise se termine, certaines langues devraient se délier et nous devrions y voir plus clair…