Accueil » Actualité » Le transistor en graphène le plus rapide

Le transistor en graphène le plus rapide

Image 1 : Le transistor en graphène le plus rapide

IBM a annoncé avoir fabriqué le transistor en graphène le plus rapide au monde pouvant atteindre les 100 GHz.

Les transistors en graphène sont une réalité

Utilisant un procédé de fabrication similaire à ce qui existe déjà dans les usines actuelles pour la fabrication de puces classiques, le graphène est une couche de carbone d’une épaisseur d’un atome possédant une structure en nid d’abeille. Il a le mérite d’avoir de très bonnes performances en raison de ses propriétés électriques. IBM espère convaincre que les puces en graphène peuvent devenir une réalité pour le grand public. Les chercheurs sont en tout cas très intéressés, et on se souvient des travaux par l’Université de Pennsylvanie (cf. « Des dies n’utilisant que du carbone »)

On peut utiliser autre chose que du graphite

La longueur de la grille est de 240 nm, ce qui signifie qu’IBM a pas mal de marge pour passer à une finesse plus importante et rendre ses puces encore plus performantes. Big Blue a en tous les cas déjà montré que l’on peut utiliser du graphène d’origines différentes. Contrairement à ce qu’avancent certains experts qui ne jurent que par des extraits de graphite, IBM a réussi son exploit à partir d’un substrat de carbure de silicium.