Accueil » Actualité » Le Walkman-téléphone est très demandé

Le Walkman-téléphone est très demandé

Et si Bill Gates avait raison ? Si l’avenir des baladeurs numériques c’était effectivement les téléphones mobiles ?

Tout porte désormais à le croire, puisque après la sortie du ROKR de chez Motorola (compatible iTunes), Sony Ericsson éprouve des difficultés à fournir suffisamment de téléphones offrant la fonction de baladeur numérique en Europe pour certains de ses derniers modèles de téléphone. D’autant plus que Sony Ericsson a indiqué qu'il pourrait vendre plus de téléphones Walkman s'il disposait de stocks suffisants : «Nous aurions pu en vendre des tonnes si nous en disposions", a déclaré un porte-parole du groupe Japonnais, refusant toutefois de donner le détail des ventes.»

Selon les analystes : «la demande sur les modèles W800 et K750 de Sony Ericsson est très soutenue chez les distributeurs et les détaillants. Les stocks sont au plus bas», a déclaré Ben Wood du cabinet d'étude de marché Gartner, dont l’activité est de surveiller les ventes mondiales de téléphones portables.

Pour rappel, le Sony Ericsson W800i (

) est le premier combiné mobile à utiliser la marque Walkman de Sony, une marque bien connue de tous, puisque le Walkman avait révolutionné le monde des baladeurs à cassettes à son époque. Ce qui est étonnant, comme nous le rappelle un internaute, c’est que le SPV d’orange proposait déjà cette fonction depuis… 3 ans avec une carte SD d’un giga. Mais pour que ce genre de produit connaisse un vrai engouement, il faut que le marché soi là (il a été initié par les baladeurs numériques).

Le cabinet d'étude de marché Strategy Analytics pense que Sony Ericsson pourrait vendre environ un million de téléphones Walkman d'ici la fin 2005, deux fois moins que le ROKR de Motorola, qui dispose d’un avantage notable pour les personnes qui téléchargent beaucoup, la grande quantité de musiques disponibles sur l’iTMS.