Accueil » Actualité » Le WirelessHD est prêt

Le WirelessHD est prêt

Image 1 : Le WirelessHD est prêtLe consortium en charge du WirelessHD vient de ratifier les premières caractéristiques de cette nouvelle interface. En version 1.0, reste maintenant à voir si elle arrivera à se démocratiser.

On n’avait pas parlé de printemps 2007 ?

Notons que cette ratification arrive un peu plus tard que prévu. Le WirelessHD était en effet annoncé pour le printemps 2007. Le consortium, composé de compagnies comme LG, Matsushita, NEC, Samsung, Intel, Sony et Toshiba, a donc mis un peu plus de temps que prévu. Aucune raison n’a été avancée pour expliquer ce retard. On remarque même que jusqu’à maintenant, les firmes en question sont restées très discrètes sur le WiHD comme pour essayer de ne pas attirer trop d’attention.

60 GHz et 4 Gb/s

Pour rappel, le WirelessHD permet la diffusion de contenu HD sans que l’on ait recours à un câble. Il exploite pour cela la bande de fréquence 60 GHz non utilisée, pour envoyer les vidéos HD non compressées ainsi que le son à 4 Gb/s, jusqu’à une distance de neuf mètres (notez que l’on parlait de 5 Gb/s en 2006). Jusqu’à présent, les industriels estimaient que la bande des 60 GHz (traditionnellement exploitée par les militaires pour les communications navales) était trop coûteuse et trop difficile à mettre en oeuvre dans des appareils grand public, mais de récentes réductions des coûts de production ont changé la donne, selon le WirelessHD.

LeWirelessHD a pour but de connecter tous les produits composant un Home Theater. Même les télécommandes universelles et les consoles de jeux pourraient bénéficier de cette interface. Enfin, certains estiment que cette technologie pourrait venir équiper les appareils photo et les caméscopes afin d’améliorer le transfert des données.

La MPAA a immédiatement annoncé travailler sur une solution visant à protéger le contenu échangé grâce au WiHD afin de contrer le piratage.

Vive la pratique

Si une puce fonctionnelle fabriquée par SiBeam, membre du consortium, a été montrée, on ne sait pas encore quand est-ce des produits équipés de cette technologie seront disponibles sur le marché. Le consortium travaille encore sur un logo qui servira à certifier les produits compatibles.

Reste maintenant à voir comment cette technologie se comportera face au Wireless HDMI. Utilisant la technologie Ultra Wideband, le WHDMI part néanmoins avec un sérieux désavantage alors qu’il utilise une fréquence de 5 GHz et qu’il a recours à des compressions importantes pour faire transiter le signal. Les espoirs se portent donc maintenant sur le WirelessHD pour abolir une bonne fois pour toutes les câbles qui polluent les installations multimédias.