Accueil » Actualité » Le Xeon Phi Knights Landing utilisera des Atom : les rumeurs confirmées

Le Xeon Phi Knights Landing utilisera des Atom : les rumeurs confirmées

Image 1 : Le Xeon Phi Knights Landing utilisera des Atom : les rumeurs confirméesL’architecture Knights Landing (source : VR-Zone)Nos confrères de VR-Zone ont publié de nouveaux documents en provenance d’Intel détaillant ses prochains Xeon Phi Knights Landing et ils confirment certaines rumeurs qui circulaient jusqu’à maintenant (cf. « Des Xeon Phi arriveraient sur Socket LGA »).

Des cores Atom Silvermont

Knights Landing utilisera bien des processeurs en 14 nm et il y aura bien une version sur Socket LGA et une version sur carte PCI-Express. Néanmoins, Intel aurait choisi d’utiliser des cores Atom Airmont (qui sont des Silvermont en 14 nm) au lieu des Broadwell des rumeurs. Ce n’est pas surprenant. Les Xeon Phi d’aujourd’hui utilisent des cores Pentium. Le but des Xeon Phi est d’avoir une foule de cores afin de mieux traiter les calculs en parallèle. Cela demande une architecture simple. Les Knights Landing utiliseraient des puces à 72 cores capables de prendre en charge 4 threads, selon les informations d’Intel. La puce sera compatible avec le jeu d’instructions AVX–512.

Une bande passante impressionnante

Comme l’affirmaient les bruits, les Xeon Phi prendront en charge 6 canaux de DDR4–2400 MHz, mais ils seront limités à 36 lignes PCI-Express 3.0. Le PCI-Express 4 arrivera donc tard chez Intel. On apprend aussi que les puces Knights Landing embarqueront entre 8 et 16 Go de mémoire pour une bande passante de plus de 500 Go/s. Les coprocesseurs sur Socket LGA disposeront aussi d’une interconnexion de 100 Go/s. Le TDP des puces Knights Landing tourne entre 160 W et 200 W.

Image 2 : Le Xeon Phi Knights Landing utilisera des Atom : les rumeurs confirméesLa mémoire des Knights Landing (source : VR-Zone)