Accueil » Actualité » L’écran de l’iPhone 5 jugé meilleur que celui du Galaxy S III

L’écran de l’iPhone 5 jugé meilleur que celui du Galaxy S III

Image 1 : L'écran de l'iPhone 5 jugé meilleur que celui du Galaxy S III

DisplayMate a publié un test exhaustif comparant l’écran du Galaxy S III et celui de l‘iPhone 5. La dalle IPS d’Apple est globalement supérieure à celle de Samsung, et à celle de l’écran de l’iPhone 4 qui sert de référence et montre que l’iPhone 5 dispose de mises à jour intéressantes par rapport à l’ancienne version. Le test affirme tout de même que les écrans OLED ont beaucoup évolué ces dernières années et qu’il y a des raisons d’être optimiste.

Apple avait rapidement parlé des modifications lorsqu’il a expliqué que le nouvel écran 4 pouces reproduisait 100 % des couleurs de l’espace sRGB et qu’il offrait aussi un meilleur contraste et une plus grande luminosité (cf. « Tout savoir sur l’iPhone 5 et iOS 6 »).

Luminosité et contraste

Selon les tests de DisplayMate, le dernier iPhone a une luminosité maximale de 556 cd/m2, ce qui est supérieur au 541 cd/m2 de l’iPhone 4 et nettement meilleur que les 224 cd/m2 du Galaxy S III. Selon l’article, cela est dû aux mécanismes de gestion de la consommation qui tentent de limiter l’énergie nécessaire pour alimenter le téléphone de Samsung. Cela a un impact sur les blancs et le contraste en forte luminosité et par voie de conséquence la lisibilité de l’écran en plein soleil. Les noirs du Galaxy S III sont par contre incommensurablement meilleurs.

Reproduction des couleurs et consommation

Comme le souligne le test, Samsung a encore beaucoup de chemin à faire avant que sa technologie OLED soit aussi intéressante que les dalles LCD classiques. En effet, si les angles de visions sont meilleurs sur le smartphone coréen, la reproduction des couleurs est nettement inférieure et la calibration de la dalle laisse à désirer. C’est un point qu’avait aussi relevé Les Numériques qui a montré que le Delta-E, la différence entre la reproduction des couleurs à l’écran et un standard reconnu, de l’iPhone 5 est de 3,4. C’est une colorimétrie bien plus fidèle que celle du Galaxy S III dont le dE est de 5,3, toujours selon leurs tests.

Enfin, le modèle de Samsung dispose d’une consommation nettement supérieure de 1,3 W, contre 0,74 W. Selon les calculs de DisplayMate, à luminosité et dimensions égales, l’écran de Samsung consommerait 2,2 W.