Accueil » Actualité » L’énigmatique AMD Ryzen 7 Extreme Edition refait surface

L’énigmatique AMD Ryzen 7 Extreme Edition refait surface

Un modèle 8 cœurs / 16 threads qui ressemble beaucoup au Ryzen 7 4800U.

En mai dernier, un mystérieux processeur AMD Ryzen 7 Extreme Edition avait surgi sur 3DMark. Comme le Ryzen 7 4800U, il embarque 8 cœurs et 16 threads. Le voici cette fois dans un PC Portable Lavie N15.

Déniché par momomo_us, ce Ryzen 7 Extreme Edition affiche des fréquences de 1,8 GHz (base) et 4,2 GHz (Boost). Des valeurs similaires à celles du Ryzen 7 4800U. Le processeur s’appuie vraisemblablement, comme les autres APU Renoir, sur une architecture CPU Zen 2 et sur une architecture GPU Vega.

Une photo du Ryzen Threadripper Pro 3995WX, une puce qui prend en charge 8 canaux mémoire

Un TDP plus élevé ?

La raison d’être de ce Ryzen 7 Extreme Edition n’est donc pour l’instant pas tout à fait claire. On peut supposer qu’il se distingue par son TDP, comme c’est le cas avec les séries H et HS. En effet, les références HS (Ryzen 9 4900HS, Ryzen 7 4800HS, Ryzen 5 4600HS) ont des fréquences identiques à leur homologue H, exception faite du Ryzen 9 légèrement moins véloce, mais bénéficient d’un TDP inférieur : 35W contre 45W pour les puces H.

Les Ryzen 4000 série U ont des TDP de 15W et un cTDP (configurable) compris entre 10 et 25W. Ainsi, il est possible que le Ryzen 7 Extreme Edition ait un TDP de 20 voire 25W. Certains doivent se demander quel est l’intérêt si cela ne permet pas d’avoir des fréquences plus élevées. La réponse est simple : maintenir la fréquence Boost plus longtemps.

Image 3 : L’énigmatique AMD Ryzen 7 Extreme Edition refait surface