Accueil » Actualité » Lenovo : Linux non mais oui

Lenovo : Linux non mais oui

Lenovo vient d’annoncer que s’il ne comptait plus vendre des ordinateurs Thinkpad issu de la gamme 3000, cela ne voulait pas dire, malgré ce qui fut annoncé par certains magazines, que la firme chinoise abandonnait totalement le manchot. Elle ne se positionne donc pas comme une firme «exclusivement Windows», comme certains on pu l’affirmer.

Lenovo devrait continuer à soutenir Linux et vendre des ordinateurs arborant ce système d’exploitation. Ce ne seront juste pas des ordinateurs portables de la série 3000. Cette décision semble d’ailleurs la plus logique. En effet, on aurait mal imaginé que la firme chinoise renonce par exemple à Red Flag, la distribution Linux soutenue par le gouvernement chinois.