Accueil » Actualité » L’EPYC Milan 7543 à 32 cœurs rivalise avec deux Xeon Platinum 8280 à 56 cœurs combinés sur Geekbench 4

L’EPYC Milan 7543 à 32 cœurs rivalise avec deux Xeon Platinum 8280 à 56 cœurs combinés sur Geekbench 4

La puce d’AMD fait face, seule, à deux Xeon munis de 28 cœurs chacun : elle domine en mono-cœur et tient tête en multicœurs.

Les processeurs EPYC Milan sous architecture Zen 3 viendront bientôt remplacer les EPYC Rome. Mi-décembre, deux modèles 64 cœurs s’entraînaient sur Cinebench R23, avec des résultats corrects mais pas impressionnants non plus. Une puce EPYC Milan à 32 cœurs / 64 threads a réalisé plusieurs tests sur Geekbench 4 et fait bien meilleure impression.

Image 1 : L’EPYC Milan 7543 à 32 cœurs rivalise avec deux Xeon Platinum 8280 à 56 cœurs combinés sur Geekbench 4

Comme le processeur auquel il va succéder, l’EPYC 7542, l’EPYC 7543 a 32 cœurs/ 64 threads, 16 Mo de cache L2. Il hérite en revanche de deux fois plus de cache L3 : 256 Mo au lieu de 128 Mo. Sa fréquence de base serait de 2,8 GHz et sa fréquence Boost de 3,7 GHz. Cela représente une baisse de 100 MHz de la fréquence de base par rapport à l’EPYC 7542, mais une remarquable hausse de la fréquence Boost de 300 MHz. Il prend toujours place sur un socket SP3 (et s’annonce donc compatible avec les cartes mères destinées aux puces Naples et Rome), gère toujours de la mémoire DDR4-3200 sur 8 canaux et 128 lignes PCIe 4.0. Pour finir, il bénéficie bien sûr d’une architecture CPU Zen 3 censée améliorer son nombre d’instructions par cycle.

La gamme Ryzen Threadripper 5000 comprendrait un modèle 16 cœurs / 32 threads

Impérial en mono-cœur, honorable en multicœurs

Sur Geekbench 4, l’EPYC 7543 a affronté une solution Intel dual socket combinant deux Xeon Platinum 8280 ; celle-ci comptabilise ainsi 56 cœurs / 112 threads en tout. Dans le meilleur des cas, la puce d’AMD surclasse ses deux adversaires de 22,9 % en mono-cœur, avec 6 204 points contre 5 048. En multicœurs, elle est battue de seulement 4,5 % : 112 152 points contre 117 171. Un écart clairement en faveur de la puce EPYC au regard du nombre de cœurs (32 vs 56).

Certes, Geekbench 4 est un peu dépassé aujourd’hui ; ces résultats n’en restent pas moins flatteurs pour la solution d’AMD.

Source : Tom’s Hardware US