Accueil » Actualité » Les actus qui ont fait l’actualité de la semaine : Windows 10 est populaire, mais la Radeon R9 Nano l’est moins

Les actus qui ont fait l’actualité de la semaine : Windows 10 est populaire, mais la Radeon R9 Nano l’est moins

Image 1 : Les actus qui ont fait l'actualité de la semaine : Windows 10 est populaire, mais la Radeon R9 Nano l'est moinsRadeon R9 Nano

Cette semaine était le calme avant la tempête de la rentrée. L’actualité était plus légère, mais tout aussi intéressante avec la sortie de la Radeon R9 Nano. AMD prépare maintenant de nouveaux processeurs (cf. « AMD prépare deux Godavari, les A8–7690K et les A10–7890K »), Apple va annoncer ses nouveaux iPhone le 9 septembre prochain (cf. « Apple présentera son nouvel iPhone le 9 septembre prochain ») et Intel prépare ses puces pour ultraportables (cf. « Intel préparerait 4 Core M Skylake Y »). Bref, tout le monde se prépare à une rentrée et une fin d’année riche en nouveauté.

Voici le top 5 de la semaine :

5. Un clavier Microsoft intégrant un écran à encre électronique

Les laboratoires de Microsoft ont présenté un prototype de clavier intégrant un écran à encre électronique pour accroître les fonctionnalités offertes par une tablette.

4. La Radeon R9 Nano est trop chère pour ce qu’elle est

AMD a officialisé la Radeon R9 Nano et si nous n’avons pas encore de cartes pour lancer nos propres tests, les informations en provenance d’AMD montrent que c’est un modèle intéressant, mais que son prix identique à celui d’une Radeon R9 Fury X abaisse grandement son rapport performance prix.

3. Batman Arkham Knight sur PC arrive, c’est promis

La mise à jour de la version PC de Batman Arkham Knight arrive dans quelques semaines. Attendue comme le Messie, elle permettra finalement à cette version d’être jouable.

2. Très bon début pour Windows 10

Windows 10 est sur 75 millions de machines, selon Microsoft, ce qui constitue un excellent départ pour le système d’exploitation.

1. Les GPGPU font avancer la recherche médicale

Des chercheurs de Singapour ont conçu un algorithme accélérant de 100 fois la détection de réseaux biologiques, ce qui est essentiel pour l’analyse de bactérie et la conception de médicaments.