Accueil » Actualité » Les bénéfices de Lenovo font un bond de 24 %

Les bénéfices de Lenovo font un bond de 24 %

Image 1 : Les bénéfices de Lenovo font un bond de 24 %Un ordinateur Lenovo

Lenovo vient de publier ses résultats financiers pour son premier trimestre budgétaire 2015 qui s’est terminé le 30 juin dernier. Il annonce un chiffre d’affaires de 10,4 milliards de dollars (7,78 milliards d’euros), ce qui représente une hausse de 18 % par rapport à la même période l’année dernière. Ses bénéfices augmentent quant à eux de 24 % pour atteindre 211 millions de dollars (157,85 millions d’euros). L’un des points les plus importants de la conférence de presse est que pour la première fois, ses ventes de smartphones ont été plus importantes que ses ventes de PC, ce qui marque un tournant dans l’histoire de la société.

Un des rares fabricants de PC a croître sur ce marché

IDC avait prévenu le mois dernier que la croissance des smartphones avait profité aux vendeurs chinois et depuis le rachat de Motorola, Lenovo renforce sa position dans l’Empire du Milieu et en Asie. C’est d’autant plus symbolique que la marque est le premier fabricant de PC pour le cinquième trimestre consécutif et qu’il continue de croître ses parts de marché sur ce secteur puisqu’il a gagné 2,7 points durant le trimestre pour obtenir 19,4 %, selon IDC.

Lenovo prend la première place sur le marché chinois

Les ventes de smartphones ont dépassé celles des PC parce que la firme a augmenté le nombre d’unités vendues de 39 %, ce qui est une croissance nettement supérieure au reste du marché. Il en profite d’ailleurs pour contredire une étude de Canalys qui avait fait grand bruit au début du mois et qui affirmait que Xiaomi était devenu le premier fabricant de smartphones en Chine. Il a expliqué qu’il a pris la première place avec 13 millions de téléphones vendus. Bref, la firme a le vent dans le dos et il sera maintenant intéressant de voir si elle arrive à obtenir ce genre de succès sur le marché des serveurs (cf. « Lenovo rachète les serveurs x86 d’IBM pour 2,3 milliards de dollars »).