Accueil » Actualité » Les brevets de Motorola rachetés par Google sont inutiles contre la Xbox

Les brevets de Motorola rachetés par Google sont inutiles contre la Xbox

Image 1 : Les brevets de Motorola rachetés par Google sont inutiles contre la XboxAlliance entre Google et MotorolaUn juge vient de débouter Google de sa demande dans l’affaire qui l’oppose à Microsoft et qui porte sur la violation par la Xbox des brevets que détenait Motorola. Il estime que la plainte est sans mérite. Le juge a aussi ordonné à Microsoft de payer une redevance qui est nettement inférieure à ce que le moteur de recherche demandait. C’est une nouvelle défaite qui remet en question la pertinence des brevets rachetés par Google pour 12,5 milliards de dollars (9 milliards de dollars, à l’époque) en 2011.

Cette défaite survient après qu’Apple soit sorti victorieux d’une bataille similaire portant sur d’autres brevets de Motorola. Il semble donc clair que Google ne pourra pas utiliser le portefeuille de brevet obtenu lors de l’acquisition du fabricant de smartphones pour obliger ses concurrents à payer des redevances exorbitantes. Cela donne aussi un avant-goût du résultat de l’enquête menée en Europe et aux États-Unis qui porte sur les montants inhabituellement élevés que demande Google pour l’utilisation de ses brevets FRAND (cf. « FRAND : l’Europe et les États-Unis surveillent Google »)